Quelque temps après la création de ces sites, un informaticien a rejoint notre équipe (nous pouvons le remercier pour la mise en place du wiki). Je l’ai donc appelé au secours le jour où ayant vu le site de Coeur Adoption sur un autre ordinateur que le mien je me suis aperçue que le texte n’était absolument pas centré dans mon joli cadre…

Ce garçon a donc ouvert les fichiers pour voir de quoi il retournait et il les a aussitôt refermés car « je crois encore aux belles choses de la vie » m’a-t-il écrit dans un mail très clair à défaut d’être diplomate.

Un peu vexée, je me suis dit qu’il fallait donc que j’apprenne le code, pour comprendre ce qui clochait dans mes fichiers. Je m’y suis donc mise. Si vous avez le temps et que cela vous intéresse, je vous recommande chaudement les tutoriels du Site du Zéro qui m’ont vraiment aidée à démarrer (j’ai ensuite acheté les livres de Mathieu Nébra, d’ailleurs).

Les deux indispensables pour la création de site sont ceux-ci :

Après avoir bien étudié ces tutoriels, j’ai à mon tour « ouvert les fichiers » et compris notre ami informaticien : l’éditeur WYSIWYG est une solution de pis-aller, le code n’est pas correct (des balises étaient ouvertes mais pas refermées ou encore fermées deux fois etc.) mais surtout (parce que depuis 2007 les éditeurs WYSIWYG ont dû progresser) on ne peut pas vraiment corriger ce que l’on ne comprend pas. Rien ne vaut donc l’apprentissage de ces langages de code pour site internet, pas très compliqués il faut l’avouer. Le problème est plus en fait un problème de disponibilité car cela prend quand même un peu de temps.

J’ai donc repris complètement le site de Coeur Adoption en réécrivant tout le code :

CoeurAdoption_mieux

L’inconvénient de ce site est que les autres personnes de l’équipe (à l’exception de l’informaticien, évidemment) ne peuvent pas modifier le site même pour corriger une simple phrase car elles ne s’y connaissent pas…

Je suis donc passée à l’étape supérieure : réaliser des sites en utilisant la plate-forme WordPress qui permet aux propriétaires de ces sites d’en modifier les pages sans connaître la moindre ligne de code.